C'est la Journée Mondiale des Hépatites

En ce mardi 19 mai se déroule la Journée Mondiale des Hépatites, l’occasion de sensibiliser et d’informer le grand public à la pathologie de l’hépatite et à l’importance du dépistage, une situation d’autant plus préoccupante que 4.000 personnes en meurent chaque année (1/3 hépatite B et 2/3 pour l’hépatite C).

A l’occasion de cette journée des médecins des pôles et réseaux parisiens de la FPRH ainsi que des représentants de l’Association de patients SOS Hépatites seront présents pour répondre à vos questions. Rendez-vous au Forum des Halles à Paris dans le 1er arrondissement.

C'est la Journée Mondiale des Hépatites

De son côté la délégation de Aides Paris organisera pour l’occasion une journée d’échanges et de débats. Echanges et témoignages sur le thème « Hépatite C, dépistage et traitements » en partenariat avec Emmaüs et en présence du Dr Bonnard de l’hôpital Tenon. Le rendez-vous est fixé à 14h30 dans les locaux de Emmaüs Centre Agora.

Autre rendez-vous, autre lieu. Echanges et témoignages autour des hépatites et de la réduction des risques sur le thème « Sexualité et Hépatites, comment réduire les risques ? » Le rendez-vous est fixé à 19h30 dans les locaux de Aides Arc-en-Ciel Paris 10eme (52, rue du Fbg Poissonnière).

De nombreux rendez-vous vous attendent aussi en région. Pour consulter la liste connectez-vous sur www.soshepatites.org

Tout savoir sur l’Hépatite B

Quelques chiffres sur l’Hépatite B :

  • En France, près de 300 000 personnes sont infectées par le virus de l’hépatite B, et plus de la moitié l’ignore
  • L’Hépatite B est la 10ème cause de mortalité dans le monde
  • Ce virus est 100 fois plus contagieux que celui qui provoque le sida et peut entraîner de graves maladies comme la cirrhose ou le cancer du foie
FAQ

Qu'est-ce que l'hépatite B ?

L'hépatite B est une maladie causée par le virus de l’hépatite B. Elle provoque des lésions hépatiques qui peuvent entraîner des infections et des complications graves telles que la cirrhose et le cancer du foie. Il existe plusieurs moyens d’attraper cette infection, notamment par contact direct avec le sang ou les fluides corporels infectés, ou par transmission sexuelle.

La vaccination est le meilleur moyen de prévenir cette maladie potentiellement mortelle.

Quelle est la cause de l'hépatite B ?

L'hépatite B est une maladie inflammatoire du foie causée par le virus de l'hépatite B (VHB). Elle peut être contractée par contact direct avec du sang ou des liquides corporels infectés, via des rapports sexuels non protégés et pendant la grossesse. En outre, elle peut se transmettre par l'utilisation d'objets contaminés tels que les aiguilles et les seringues non stériles.

La vaccination est un moyen efficace de se protéger contre l'infection à VHB.

Comment attrape-t-on l'hépatite B ?

L'hépatite B est une maladie infectieuse qui se transmet par le sang et les liquides corporels, ainsi que par certains actes sexuels non protégés. Les principaux moyens d'attraper l'hépatite B sont lors d'une transfusion sanguine ou lorsqu'on utilise des aiguilles ou autres instruments contaminés.

On peut également attraper l'hépatite B en partageant des objets tels que rasoirs, brosses à dents ou encore en ayant des rapports sexuels non protégés. Enfin, il est possible de transmettre la maladie de la mère à son enfant pendant la grossesse.

Quels sont les symptômes de l'hépatite B ?

Les symptômes de l'hépatite B peuvent être très variés. Ils vont des douleurs abdominales et des nausées aux troubles digestifs, en passant par la fatigue, les maux de tête et les pertes d'appétit. Les personnes atteintes peuvent également présenter une jaunisse ou une coloration jaune de la peau due à l'accumulation de bilirubine dans le sang.

Dans certains cas rares, des signes neurologiques comme des troubles visuels ou des engourdissements sont également possibles.

Y a-t-il un vaccin contre l'hépatite B ?

Oui, un vaccin contre l'hépatite B est disponible et très efficace. Il peut être administré à tous les groupes d'âge et présente une protection à long terme contre la maladie.

Il se compose de trois doses qui sont données sur une période définie afin d'amener le corps à produire des anticorps protecteurs. Le vaccin est très sûr et il n'y a pas eu de signalement d'effets secondaires graves associés à sa vaccination.

Santé Hépatite C