Quelle différence entre une crise cardiaque et un arrêt cardiaque soudain (ACS) ?

Les termes «arrêt cardiaque » et «crise cardiaque» sont souvent utilisés comme des synonymes, mais il s’agit en réalité de deux maladies totalement différentes. Alors qu’un arrêt cardiaque fait référence à un dysfonctionnement cardiaque, une crise cardiaque désigne un problème circulatoire. Pour aider à faire la distinction entre les deux pathologies, nous expliquons les différences entre un arrêt cardiaque et une crise cardiaque.

Qu’est-ce qu’un arrêt cardiaque?

Un arrêt cardiaque se produit lorsque le cœur s’arrête soudainement de battre, généralement en raison d’un problème avec les signaux électriques dans le cœur. Lorsque votre cœur s’arrête de battre, il ne pompe plus de sang dans votre corps. Votre cerveau sera privé d’oxygène et, s’il n’est pas traité, cela entraînera la mort.

Les signes d’un arrêt cardiaque

Il n’existe souvent aucun symptôme avant un arrêt cardiaque. Si une personne s’effondre soudainement et fait un arrêt cardiaque, elle est:

  • Omron RS7 Tensiomètre Electronique Poignet
    Le tensiomu00e8tre poignet RS7 de la marque Omron permet aux professionnels de santu00e9 ou aux particuliers de mesurer la tension artu00e9rielle au niveau du poignet afin de du00e9tecter une u00e9ventuelle anomalie cardiaque.Dotu00e9 d’un capteur de positionnement avancu00e9, il vous sera tru00e8s simple de positionner correctement le tensiomu00e8tre u00e9lectronique RS7 afin d’obtenir des ru00e9sultats les plus pru00e9cis possibles. L’Omron RS7 est u00e9galement dotu00e9 d’un indicateur d’installation correct du brassard. De plus, sa technologie Intellisense est ultra pru00e9cise et tru00e8s sensible aux pulsations.Les ru00e9sultats donnu00e9s par le tensiomu00e8tre poignet Omron RS7 sont affichu00e9es sur un u00e9cran lisible et automatiquement enregistru00e9s afin que vous puissiez suivre vos ru00e9sultats. Les donnu00e9es sont envoyu00e9es sur un smartphone via la technologie Bluetooth. Le tensiomu00e8tre de poignet Omron RS7 supporte jusqu’u00e0 deux utilisateurs et chacun dispose d’une mu00e9moire de 100 mesures. Il est u00e9galement capable de faire la moyenne des trois pru00e9cu00e9dentes mesures enregistru00e9es.Le tensiomu00e8tre poignet RS7 Omron est vendu avec sa boite de rangement afin de ne pas l’abu00eemer et de pouvoir l’emporter partout avec soi. Il a u00e9tu00e9 conu00e7u pour u00eatre d’un grand silence, pour plus de confort.
  • ADDAC 307 Heart Sensing
    ADDAC 307 Heart Sensing, Module Eurorack, Gu00e9nu00e8re un signal Gate et une enveloppe AD u00e0 partir du rythme cardiaque de l’utilisateur, Contru00f4les: Attack, Decay, Amplitude, Offset, Sortie enveloppe positive et inversu00e9e, Sortie Trigger, Entru00e9e Sensor, Capteur u00e0 clip inclus pour la fixation aux doigts ou aux lobes d’oreille, Alimentation requise: 60 mA (+12 V) / 10 mA (-12 V), Largeur: 4 HP, Profondeur: 35 mm

  • Inconsciente
  • Incapable de réagir
  • Ne respire pas, ou respire de manière anormale

Quel traitement ?

Si vous pensez qu’une personne est victime d’un arrêt cardiaque, appelez immédiatement le 112 et commencez la RCP. Si une autre personne est avec vous, envoyez-la chercher un défibrillateur. Le patient aura une chance de survie de 70 % si la défibrillation survient dans les trois minutes suivant un arrêt cardiaque. Cependant, après chaque minute passée, ses chances de survie diminuent de 10 %.

Qu’est-ce qu’une crise cardiaque?

Une crise cardiaque, aussi connue sous le nom d’infarctus du myocarde, se produit lorsque l’irrigation sanguine au cœur s’arrête soudainement, généralement à cause d’un caillot qui bloque le flux sanguin. Le manque de circulation sanguine vers le cœur, s’il est prolongé, peut sérieusement endommager l’organe et entraîner la mort.

Les signes de la crise cardiaque

Il existe un certain nombre de symptômes qu’une personne peut ressentir si elle souffre d’une crise cardiaque. Ceux-ci incluent notamment:

  • Une douleur à la poitrine (cela peut donner l’impression que la poitrine est serrée ou pressée par un objet lourd, et peut se propager vers d’autres parties du corps)
  • Un souffle court
  • Une sensation de faiblesse ou d’étourdissement
  • Un sentiment d’anxiété

En règle générale, c’est la combinaison des symptômes ci-dessus qui indique une crise cardiaque.

Quel traitement ?

Si vous pensez qu’une personne souffre d’une crise cardiaque, appelez immédiatement le 112. L’ingestion d’un comprimé de 300mg d’aspirine pour fluidifier le sang peut également aider (tant que la personne atteinte n’est pas allergique à l’aspirine).

Différence entre arrêt cardiaque et crise cardiaque

Bien qu’un arrêt cardiaque et une crise cardiaque soient deux pathologies différentes, il existe un lien entre elles. Un arrêt cardiaque soudain peut survenir après une crise cardiaque ou même pendant la convalescence. Bien que la plupart des crises cardiaques n’entraînent aucun arrêt cardiaque, elles augmentent son risque chez une personne.

Quelle différence entre une crise cardiaque et un arrêt cardiaque soudain (ACS) ?

Un arrêt cardiaque et une crise cardiaque sont deux urgences médicales et des mesures immédiates doivent être prises si vous en remarquez les signes. Si vous souhaitez augmenter les chances de survie de vos collègues face à un arrêt cardiaque, il faut acquérir d’un défibrillateur pour votre lieu de travail.

FAQ

Qu'est-ce que l'arrêt cardiaque ?

L'arrêt cardiaque est une situation médicale grave caractérisée par un arrêt de la circulation sanguine et le manque d'oxygène dans le corps. Elle se produit lorsqu'une personne cesse de respirer ou que son cœur ne bat plus normalement.

Il est important de reconnaître les symptômes et les signes avant-coureurs pour pouvoir réagir rapidement et tenter de sauver la vie du patient en pratiquant un massage cardiaque externe immédiatement. Une intervention rapide peut être cruciale pour sauver une personne qui subit une crise cardiaque, car chaque minute sans circulation sanguine diminue considérablement les chances de survie.

Quelles sont les causes d'un arrêt cardiaque ?

Un arrêt cardiaque peut être causé par une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral, une infection grave ou une overdose d'un médicament. De plus, des conditions sous-jacentes telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète et l'hypertension artérielle peuvent augmenter le risque d'arrêt cardiaque.

La fibrillation ventriculaire est également fréquemment associée à des arrêts cardiaques et se produit lorsqu'une impulsion électrique erronée déclenche des contractions musculaires anormales du cœur. Enfin, certains facteurs de risques comportementaux comme la consommation excessive d’alcool et la toxicomanie peuvent contribuer à un arrêt cardiaque soudain.

Quels sont les symptômes d'un arrêt cardiaque ?

Un arrêt cardiaque se manifeste par plusieurs symptômes. La victime peut soudainement cesser de respirer, perdre connaissance et présenter une absence de pouls.

Elle peut également avoir des convulsions, une respiration laborieuse ou des palpitations cardiaques. Les autres signes peuvent inclure la confusion, l'incapacité à parler ou à bouger et un malaise généralisé.

Comment reconnaître un arrêt cardiaque ?

Un arrêt cardiaque se reconnaît généralement par des symptômes physiques tels que la perte de conscience, le manque d'activité et une absence totale de pulsations. Il est important que les gens connaissent à la fois les signes et les symptômes d’un arrêt cardiaque afin qu'ils puissent réagir rapidement en cas de besoin.

Dans un tel cas, il faut appeler immédiatement les secours et commencer à effectuer des compressions thoraciques. Si possible, trouver un défibrillateur automatisé externe (DAE) pour le patient afin de lui sauver la vie.

Comment réagir face à un arrêt cardiaque ?

En cas d'arrêt cardiaque, il est important de réagir le plus rapidement possible. Il faut vérifier si la victime respire et s'il n'y a pas de pulsations carotidiennes ou radiales. Si ce n'est pas le cas, lancer immédiatement une réanimation cardio-pulmonaire en effectuant des compressions thoraciques à raison de 100 par minute jusqu'à l’arrivée des secours.

Appeler les services d’urgence afin qu’ils puissent guider les gestes à effectuer et arriver au plus vite sur place.

FAQ

Quelle est la différence entre une crise cardiaque et un arrêt cardiaque ?

La principale différence entre une crise cardiaque et un arrêt cardiaque réside dans le fait que la crise cardiaque est causée par un blocage des artères coronaires, entraînant une diminution du flux sanguin vers le cœur. En revanche, un arrêt cardiaque survient lorsque le cœur cesse de battre soudainement, empêchant ainsi la pompe cardiaque de fonctionner correctement.

Les symptômes d'une crise cardiaque incluent des douleurs thoraciques, des nausées et des sueurs tandis qu'un arrêt cardiaque se manifeste par une perte de conscience immédiate et l'absence de pouls. Il est crucial d'appeler les secours rapidement en cas de suspicion d'une de ces situations pour augmenter les chances de survie du patient.

Comment arrive une crise cardiaque ?

Une crise cardiaque survient généralement en raison d'une interruption soudaine de l'approvisionnement en sang vers le muscle cardiaque, souvent causée par un blocage des artères coronaires. Ce blocage peut être dû à la formation de caillots sanguins ou à une accumulation de plaques d'athérosclérose dans les vaisseaux sanguins. Les facteurs de risque pour une crise cardiaque incluent l'hypertension, le tabagisme, le diabète et une alimentation riche en graisses saturées.

Il est important de consulter rapidement un professionnel de santé en cas de symptômes tels que douleur thoracique, essoufflement ou malaise pour prévenir les complications potentiellement mortelles d'une crise cardiaque.

Quelles sont les conséquences d'une crise cardiaque ?

Une crise cardiaque peut causer des dommages au muscle cardiaque, entraînant une diminution de sa capacité à pomper le sang efficacement. Cela peut également provoquer des complications telles que l'insuffisance cardiaque, les arythmies et même la mort. Les patients survivants peuvent souffrir de fatigue persistante, de douleurs thoraciques et d'une diminution de leur qualité de vie.

Il est donc essentiel de prendre des mesures préventives pour réduire les risques de crise cardiaque.

  • Arrêt cardiaque : le cœur cesse de battre, nécessite une RCP immédiate
  • Signes d'un arrêt cardiaque : inconscience, incapacité de réagir, respiration anormale
  • Crise cardiaque : blocage du flux sanguin vers le cœur, symptômes comme douleur à la poitrine
  • Différence entre les deux : lien entre crise cardiaque et risque d'arrêt cardiaque, mesures immédiates nécessaires en cas de signes
Santé Seniors cardiaque décès défibrillateur symptômes Arrêt Cardiaque Soudain