Voici une bonne raison de ne pas vous faire livrer votre Starbucks

Starbucks proposera la livraison via son application mobile à partir de 2015. Je lis les nouvelles sur mon ordinateur de bureau, auquel j’ai été scotché pendant une bonne heure. C’est exactement la raison pour laquelle je ne me ferais jamais livrer mon latte glacé. Certains jours, faire une course au café est la seule fois où je m’arrache à l’écran de mon bureau.

Les Américains n’ont certainement pas besoin d’une autre excuse pour être sédentaires. Nous sommes devenus une nation de pommes de terre de cabine, en partie grâce à un nombre décroissant d’employés dans les entreprises et à une charge de travail plus lourde. Un énorme 39% des employés déjeunent à leur bureau et 42% prennent rarement une pause déjeuner ou la sautent complètement, selon un sondage réalisé en 2012 par Right Management.

Comme vous pouvez le deviner, être sédentaire est assez malsain. Ne pas prendre une bonne pause déjeuner entraîne une plus grande fatigue et un manque de productivité chez les employés de bureau, a révélé une étude de l’Université de Toronto. Regarder fixement un écran d’ordinateur pendant de longues périodes peut provoquer une fatigue oculaire. une étude de JAMA Ophthalmology a découvert que passer plus de sept heures par jour devant un ordinateur peut provoquer des symptômes similaires au syndrome de l’œil sec, principalement parce que nous clignons moins des yeux lorsque nous regardons nos écrans et créons une concentration de larmes plus faible. Ce comportement peut également causer des tensions au cou et, selon mes propres recherches, conduire à des raids désespérés du distributeur automatique du bureau et à la consommation de collations de merde.

Je déjeune souvent à mon bureau. Et donc, frapper Starbucks ou Dunkin ‘Donuts (je vais dans les deux sens) l’après-midi est parfois ma seule occasion de bouger mes fesses. Autant je suis heureux de participer lorsqu’un collègue prend des demandes pour un café, autant je suis beaucoup plus heureux de donner une pause à mes yeux, de prendre l’air et de faire bouger mon corps. Le dépaysement me recharge autant que la caféine. Eh bien, presque autant.

Starbucks propose toutes sortes de façons de gagner de l’argent ces jours-ci, y compris un porte-clés de carte-cadeau en argent sterling de 200 $ en vente la semaine prochaine. (À quel point détesteriez-vous perdre cela ? !) En attendant, je dirai simplement merci pour l’option de livraison, mais non merci. Si quelqu’un souhaite me livrer une masseuse au bureau, cependant, je suis dans.

★★★★★