Le bacon de dinde est-il sain ? Les conseils d’une nutritionniste

En tant que nutritionniste, certains de mes clients me demandent si le bacon de dinde est une meilleure alternative au bacon traditionnel à base de porc. Beaucoup s’inquiètent des problèmes de santé liés au bacon conventionnel, notamment le risque accru de cancer associé à la viande rouge transformée. Les gens pensent souvent que le bacon de dinde est un choix plus sain, car ce n’est pas de la viande rouge. Voici la vérité sur ce qu’est le bacon de dinde et si c’est une option plus saine.

Adobe Stock

Qu’est-ce que le bacon de dinde?

Le département américain de l’Agriculture (USDA) définit le bacon de dinde comme un produit fabriqué en combinant de la dinde fumée hachée ou hachée avec des assaisonnements, des colorants et des conservateurs. Le mélange est ensuite façonné en lanières de bacon.

Certains produits à base de bacon de dinde peuvent également contenir d’autres viandes, comme le porc, selon l’USDA. Par conséquent, si vous recherchez des lanières à gobbler uniquement, assurez-vous de vérifier la liste des ingrédients.

Bacon de dinde Nutrition

Le bacon de dinde n’est pas si différent du bacon conventionnel en ce qui concerne le contenu nutritionnel. L’USDA répertorie les nutriments contenus dans une tranche de bacon de dinde au micro-ondes :

Calories 29,80 calories
Gros 2,10 grammes
Cholestérol 12,40 milligrammes
Sodium 164 milligrammes
Les glucides <1 gramme
Fibre 0 grammes
Protéine 2,39 grammes

Une tranche de bacon de dinde contient également 164 milligrammes (mg) de sodium, soit environ 7 % de l’apport quotidien maximal recommandé pour les adultes en bonne santé.

Comparativement, la portion de même taille de bacon de porc fournit environ 40 calories, 3 g de matières grasses, 3,5 g de protéines, pas de glucides ni de fibres et 162 mg de sodium. La vraie différence de santé entre les deux est que le porc est de la viande rouge et que la dinde ne l’est pas.

Viande transformée et risque de cancer

La viande rouge et la viande transformée augmentent le risque de cancer, principalement le cancer colorectal. En fait, l’American Cancer Society (ACS) recommande à chacun de limiter ou d’éviter de manger de la viande rouge et des viandes transformées en raison de leur association avec le cancer. Bien que le bacon de dinde ne soit pas de la viande rouge, c’est de la viande transformée. Il est donc préférable de limiter également votre consommation de bacon de dinde.

Les chercheurs ne savent pas exactement pourquoi les viandes transformées et les viandes rouges augmentent le risque de cancer, mais il existe certaines théories, selon l’Organisation mondiale de la santé :

  • L’ajout de nitrates/nitrites: La recherche a montré que ceux-ci peuvent former des composés cancérigènes chez l’homme.
  • Fumer la viande: Le processus de fumage produit un agent cancérigène (produit chimique cancérigène) appelé hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP).
  • Cuisson de la viande à haute température: Cela peut déclencher la production de substances appelées amines hétérocycliques (HCA), qui peuvent endommager l’ADN, augmentant ainsi le risque de mutations cancéreuses.
  • La présence de fer héminique: Trouvé en grande quantité dans la viande rouge, il peut endommager les cellules qui tapissent le côlon, augmentant le risque que ces cellules deviennent cancéreuses.

La plupart du bacon de dinde est fait avec des nitrates ajoutés, fumé et cuit à haute température, et contient du fer héminique, bien qu’en plus petites quantités que le porc.

Conseils sains pour manger du bacon

Aucun aliment ne peut faire ou défaire la salubrité de votre alimentation. Si vous ne pouvez pas renoncer au bacon, voici quelques conseils pour manger cette viande de manière plus saine :

  • Optez pour du bacon de dinde sans nitrate: Pour ceux qui ne veulent pas renoncer au bacon à base de viande, recherchez des marques sans nitrates ajoutés, comme le bacon de dinde non salé Applegate Farms. Il est également plus maigre, contient plus de protéines et contient un peu moins de sodium.
  • Optez pour du bacon végétal: Si vous souhaitez réduire davantage les risques potentiels pour la santé associés aux viandes transformées, essayez des alternatives végétales au bacon, comme celles de la marque Hooray Foods. Cependant, le bacon à base de plantes contient près de 12 % de votre apport quotidien en sodium, alors tenez-vous en à quelques lanières.
  • Dégustez du bacon avec modération: Quel que soit le type de bacon que vous choisissez, réservez-le pour des occasions spéciales comme les fêtes ou les brunchs d’anniversaire.
  • Mangez des aliments entiers: Associez le bacon à des aliments riches en nutriments comme les grains entiers, les fruits et les légumes. Servez les BLT sur du pain de grains entiers avec des tomates fraîches, de la laitue et de l’avocat à la place de la mayonnaise, par exemple.
  • Restez hydraté: Tout le bacon, y compris le bacon de dinde, est riche en sodium, et un apport élevé en sodium au fil du temps augmente la tension artérielle et augmente le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral, selon l’American Heart Association. Buvez beaucoup d’eau lorsque vous mangez du bacon pour compenser les effets du sodium sur la tension artérielle.
  • Consommez du potassium: Les aliments riches en potassium, comme les avocats ou les bananes, aideront également à gérer les effets du sodium, selon l’American Heart Association. Visez 4 200 mg de ce minéral par jour.

Les plats à emporter sur le bacon de dinde

Si vous ne pouvez pas abandonner le bacon à base de viande, le bacon de dinde est probablement plus sain pour vous que le bacon conventionnel, car ce n’est pas de la viande rouge. Cependant, il s’agit toujours de viande transformée. Si vous aimez le bacon de dinde et que vous voulez continuer à en manger, limitez-vous à de petites portions, associez-le à des aliments riches en nutriments et choisissez des versions sans nitrate.

★★★★★