10 questions à poser à un nouveau partenaire avant d’avoir des relations sexuelles

CorbisAvant de sauter dans le lit avec un nouveau partenaire sexuel, ayez une conversation ouverte et honnête sur vos antécédents sexuels, les risques et la dernière fois que vous avez été testé pour le VIH et d’autres maladies sexuellement transmissibles (MST).

Connaître les résultats des tests de quelqu’un ne suffit pas. « Même si votre partenaire a été testé négatif pour le VIH la semaine dernière, cela ne signifie pas qu’il n’est pas séropositif », explique Perry N. Halkitis, PhD, psychologue spécialisé dans le VIH à l’Université de New York. « La plupart des tests de dépistage du VIH ne peuvent détecter le virus que trois à six mois après l’infection. Vous devriez donc poser des questions sur les antécédents sexuels de votre partenaire au cours des six derniers mois. »

Voici ce que vous devez savoir. Bien sûr, vous n’irez probablement pas trop loin dans la liste si vous ne faites que dérouler l’interrogatoire ; mais ce sont les questions auxquelles vous avez vraiment besoin de réponses, d’une manière ou d’une autre. Une option : commencez par partager votre propre historique et voyez ce que vous obtenez en retour.

1. Êtes-vous séropositif ?

2. Avez-vous déjà été testé positif pour une maladie sexuellement transmissible ? Si oui, avez-vous été traité ?

3. Combien de partenaires sexuels avez-vous eu depuis vos derniers tests de dépistage des MST et du VIH ?

4. Avez-vous eu des MST au cours des six derniers mois ?

5. Si vous avez reçu un diagnostic d’herpès ou de verrues génitales, avez-vous des poussées ? Êtes-vous traité?

6. Avez-vous été exposé au risque de contracter le VIH au cours des six derniers mois ?

7. Avez-vous des objections à l’utilisation d’un préservatif ?

8. Êtes-vous allergique au latex ?

9. Prenez-vous une forme quelconque de contraception ?

10. À quelles activités sexuelles souhaitez-vous vous livrer ?

★★★★★