carte vitaleS'achemine t-on vers un déremboursement partiel de certains médicaments ? Oui indique le Parisien-Aujourd'hui en France dans son édition du jour. Selon le quotidien seraient visés les vasodilatateurs, les médicaments destinées à lutter contre les hémorroïdes , les médicaments destinés à traiter les brûlures et des apports en magnésium.

En tout ce sont 17 médicaments dont le service médical rendu serait insuffisant (selon la Haute Autorité de santé) qui pourraient voir leur taux de remboursement passer de 35 à 15%.. Cette information n'a toutefois pas été officiellement confirmée d'où la prudence des mutuelles qui préfèrent attendre l'annonce officielle de la part du gouvernement.