crècheEt il est encore question du virus de la grippe A H1N1. Après le plan de prévention de Luc Chatel destiné aux établissements scolaires, Nadine Morano, secrétaire d’Etat chargée de la Famille et de la Solidarité, a présenté son plan pour les crèches. Dans une interview exclusive accordée au Parisien, elle précise qu'une fermeture de crèche sera exceptionelle : "la fermeture d'une crèche devra être l'exception et non la règle" a t-elle notamment indiqué.

Les décisions se feront, là encore, au cas par cas et uniquement en présence de cas groupés. Tout comme pour la fermeture des établissements scolaires, la décision sera entre les mains du Préfet. Une fermeture "partielle" pourra même être décidée selon les cas (salle, étage).