avcUne étude (RECANALISE) conduite à l’hôpital Bichat (AP-HP) par le Professeur Amarenco, affirme avoir mis au point une méthode permettant de guérir 93% des patients victimes d'un AVC dans le cadre d’un traitement en urgence survenant dans les moins de 3 heures suivant le début des symptômes (toute demi-heure perdue au-delà de 3h30, c’est 20% de guérison en moins).

Cette méthode consiste a déboucher l’artère occluse par un caillot sanguin à l’intérieur du cerveau. Il faut savoir que dans 80% des cas, l'accident vasculaire cérébral est provoqué par un caillot sanguin qui bouche une artère du cerveau. Les 20% restants, c’est une hémorragie qui est en cause