Par ailleurs, le Gouvernement a souhaité améliorer la formation de ces AVS : "La quasi-totalité des agents a bénéficié d'une formation spécifique, alors que 35 % étaient encore en attente fin 2007", a précisé la secrétaire d'Etat alors en charge du Handicap, lors d'une intervention au Sénat, le 11 juin 2009