Selon la Préfecture cette femme d'origine algérienne avait été admise aux urgences de l'hôpital 48 heures plus tôt et souffrait d'une longue maladie. Elle est décédée mercredi peu avant 4 heures du matin.

A noter que les autorités préfectorales ont délivré le certificat de non-épidémie nécessaire au rapatriement du corps en Algérie. Il avait été réclamé par la famille de la victime.