Cette mesure devrait être inscrite dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2010 qui sera prochainement examiné par les députés.

L'objectif est bien sûr de combler le trou grandissant de la sécu dont le déficit devrait atteindre en 2009 les 20 milliards d'euros. Certains experts envisagent même un déficit de 30 milliards en 2010.

Il y a quelques semaines à peine le JDD avait également indiqué que le gouvernement réfléchissait à une baisse du remboursement des médicaments à "prescription médicale facultative". Ces médicaments sont ceux qui peuvent être achetés sans ordonnance et dont le taux de remboursement pourrait là aussi baisser de 35 à15%.